Brexit : à vos marques, prêts, transporter ?

Sommes-nous vraiment préparés à toutes les nouvelles formalités douanières pour un passage de frontière normalisé et fluide entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni ?

transport-routier-brexit.jpg

Le saviez-vous ? 4 millions de poids-lourds transitent chaque année entre le Royaume-Uni et les Hauts-de-France.

Frontière intelligente : le sésame pour la fluidité des échanges

Avec l’échéance du 1er janvier 2021, tous les échanges de marchandises devront avoir fait l’objet de déclaration en douane préalable afin d’assurer la fluidité du trafic… L’anticipation des formalités douanières à l’import comme à l’export s’appelle la frontière intelligente.

Mais ça, c’est la partie émergée de l’iceberg. En amont, il faudra que tous les acteurs du TRM, représentants en douane, affréteurs, transporteurs, logisticiens, chargeurs puissent répondre à leurs clients sur les nouvelles procédures douanières. L’appairage, c’est-à-dire l’enregistrement des documents douaniers associés à une plaque d’immatriculation du camion qui transportent les marchandises concernées devrait permettre de fluidifier la circulation transmanche. Mais si l’ensemble des opérateurs n’est pas prêt ou mal informé, le risque d’engorgement des deux côtés de la frontière est à craindre avec les problèmes économiques et écologiques concomitants.

Quid de l’uniformisation des règles entre L’Union Européenne et le Royaume-Uni ?

Il reste également de nombreuses zones d’ombre sur la réglementation de la circulation des poids-lourds entre l’UE et le Royaume-Uni, telles que la reconnaissance mutuelle des documents liés au transport, aux conducteurs et leurs marchandises, l’application des règles sur les temps de conduite et de repos, le transport spécifique… Tous ces points réclameront des accords et des ajustements pour simplifier les échanges transmanche.

Pour éviter de mettre en difficulté encore davantage les entreprises déjà éprouvées par la crise sanitaire liée à la Covid-19, il est primordial que l’ensemble des acteurs économiques soit informé et accompagné par les pouvoirs publics… Afin que la frontière intelligente ne soit pas juste une voie sans issue.

À quelques semaines du Brexit définitif, les organisations professionnelles, dont la FNTR, appellent l’ensemble des opérateurs économiques à bien se préparer à ces nouvelles formalités.

 Lire le communiqué de presse de la FNTR.


Article précédentMeilleurs voeux !
Article suivantÉgalité femme / homme dans le TRM : quoi de neuf ?