Égalité femme / homme dans le TRM : quoi de neuf ?

Égalité professionnelle femme / homme : l’enjeu du Transport Routier de Marchandises pour séduire et relancer le recrutement de conducteurs et conductrices

egalite-homme-femme-trm-2.jpg

Le secteur du TRM en mutation

Évidemment, ce n’est pas une surprise, le métier de conducteur-trice routier-ière est très peu représenté par les femmes, et c’est bien dommage. Le transport routier ne comporte que 10 % de femmes dans ses effectifs et seulement 3 % comme conductrices*.

Par ailleurs, on le sait, le recrutement dans le transport routier de marchandises est de plus en plus difficile, notamment à cause du vieillissement de la population salariée. La nécessité de revaloriser le métier et de créer de nouvelles vocations s’imposent aux PME du secteur.

Le renforcement de l’égalité professionnelle : levier de l’attractivité

Les premiers jalons d’un accord pour l’égalité femmes / hommes viennent d’être posés par les partenaires sociaux. La lutte contre les discriminations au sein du TRM est un signe positif pour convaincre davantage de femmes de se lancer dans le métier de conductrices routières.

Cet accord signé le 4 juin, ne fait que confirmer l’obligation pour les entreprises d’obéir à l’égalité femme / homme en termes de rémunération notamment.

Il y a urgence à trouver de nouvelles ressources opérationnelles dans les métiers du transport routier de marchandises ; De réelles mesures en faveur de l’égalité femme/homme seront un levier de réussite pour le recrutement.

Florence Berthelot (FNTR) et Jean Marc Rivera (OTRE) s’accordent sur le fait que le secteur est déterminé à tendre vers une égalité femme/homme, il le pratique déjà d’ailleurs avec davantage d’égalité salariale que dans d’autres. Le renforcement de cette égalité constitue en outre une amélioration des conditions de travail pour tous et une revalorisation générale de l’image du secteur perçue par les fournisseurs, les clients, les partenaires institutionnels et le grand public. Tout le monde y gagne !

L’enjeu du TRM va être de séduire des jeunes pour devenir les conductrices et conducteurs de demain qui continueront d’acheminer les marchandises dont nous avons besoin.

* Source : http://www.egalite.aft-dev.com/itineraire-egalite-en-bref/les-enjeux-de-la-mixite-et-de-legalite-dans-le-transport 


Article précédentBrexit : à vos marques, prêts, transporter ?
Article suivantLa 1ère édition de la Semaine Nationale du TRM débute !