TRM : retour sur 2022 et perspectives 2023

Le CRN a diffusé son rapport d’analyse sur l’année 2022 et les perspectives envisagées pour 2023 concernant le transport routier de marchandises

trm-bilan-2022-vig.jpg

Comment s’est déroulée l’année précédente pour les transporteurs ?

Marquée par une inflation sans précédent, l’année 2022 a perturbé et fragilisé les entreprises de transport routier de marchandises. Le TRM a connu une augmentation des coûts des poids lourds avec d’une part les revalorisations continues des minima conventionnels, à savoir les salaires et indemnités de déplacement, et d’autre part la tension existante sur le marché du travail. Sans compter la hausse sur les prix des carburants, des matières premières, des matériels, des pièces détachées et même des consommables.

 

À titre informatif, le prix de revient complet d’un véhicule roulant au gazole a atteint une hausse en moyenne annuelle de +18,5% et +43,3% pour un véhicule roulant au gaz naturel.

Quelles sont les perspectives pour 2023 ?

Difficile d’établir des prévisions en raison de la conjoncture économique instable. En revanche, la perspective d’inflation des coûts hors carburant s’élève autour de +8,8% en moyenne annuelle. Mais le facteur principal reste sur les coûts de personnel de conduite avec une hausse en moyenne annuelle sur les salaires et charges longue distance de +12,7%. La maintenance du matériel, ses coûts de détention, les infrastructures, les péages, etc. eux aussi connaîtront des augmentations prochaines.

 

Lire le détail du rapport

Sources : CNR 


Article suivantToujours au plus près des transporteurs pour 2023