Green Deal : ensemble pour le développement durable

Les fédérations du transport routier de marchandises demandent une feuille de route et des actions concrètes de la part de l’Europe pour allier relance économique et environnement.

transport-durable.jpg

Le Pacte Vert pour l'Europe, relance économique et enjeu écologique

Devenir le premier continent neutre pour le climat d’ici 2050 : le voeu est réalisable.  Pour cela, l'Europe veut promouvoir l’utilisation efficace des ressources en passant à une économie propre et circulaire, restaurer la biodiversité et réduire la pollution. L’Europe souhaite réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 à 65 % jusqu’en 2030.

Le Green Deal prône un transport durable, approuvé par les professionnels du transport de marchandises. Ce Pacte vert pour le climat, fait écho chez les fédérations de transport routier de marchandises allemandes, nordiques et françaises qui réclament néanmoins des mesures précises afin de permettre de réaliser les objectifs des législateurs européens. En jeu : obtenir une feuille de route précise pour réaliser de bons investissements pérennes en synergie avec la performance des entreprises et favoriser la reprise de l'économie lourdement atteinte par la crise du Covid-19.

Les transporteurs français relèvent le défi du transport durable

Une harmonisation européenne en termes de législation, la définition des sources d’énergie à utiliser et des avantages économiques sont demandés par les professionnels du secteur afin de réaliser des investissements à long terme.

Moteurs plus performants, moins polluants, écoconduite, remplissage des remorques : le TRM français s’engage depuis plusieurs années dans un transport plus durable. Des compensations financières et des incitations économiques seraient un signe fort de la part des instances politiques européennes pour ce secteur d'activité essentiel à l'économie européenne.


Sources :

Actu Transport et Logistique

Commission Européenne
(3 juin 2020)


Article précédentPneumatiques poids lourds : Nouvel étiquetage à l’horizon 2021
Article suivantFNTR62 : Assemblée Générale 2020